L'îlot Colbert

Un programme aux multiples facettes

Le bâtiment d’origine, cher au cœur des Rémois, a été entièrement rénové et réhabilité, dans le respect de l’architecture d’origine. Ce projet ambitieux aux multiples facettes a permis d’apporter une nouvelle dynamique au quartier.

Dossier de: Janvier 2017 Temps de lecture : 5 min

Plurila Novilia - L'îlot Colbert

Cela fait presque vingt ans que Reims attendait la renaissance de l’ancienne caserne Colbert. Deux décennies durant lesquelles le secteur du boulevard de la Paix s’est lentement mais sûrement assoupi faute de locomotive immobilière et commerciale digne de ce nom. Heureusement, la patience des riverains est récompensée puisque le projet qui a vu le jour sous l’impulsion de Plurial Novilia conjugue respect du patrimoine et architecture contemporaine, mémoire du passé et projection dans l’avenir.

Afin de préserver le caractère historique de la caserne, les Bâtiments de France ont été sollicités en amont du chantier. Avec leur accord, il a été décidé de conserver la grande barre centrale et les deux pavillons qui flanquent l’entrée de la caserne mais de supprimer les murs d’enceinte, combinant ainsi intérêt esthétique et fonctionnalité des bâtiments.

Une fois ces bases posées, les 34 000 m² disponibles ont été répartis en plusieurs programmes entre les différents partenaires du projet : Plurial Novilia, Bouygues Immobilier, Berdin Immobilier et Nord-Est Aménagement Promotion. Deux cabinets d’architectes (Fouqueray-Jacquet et Philippe-Charles Dubois) ainsi qu’un paysagiste (Serge Renaudie) ont été associés au projet qui a été découpé en quatre grandes masses.

La bâtiment d'origine (rue Ponsardin)

L’ensemble du bâtiment historique, d’une surface de 8 700 m², a été entièrement restauré et le clos-couvert refait (couverture, charpente, huisseries…). L’ensemble sous la direction de l’Architecte Philippe Charles DUBOIS. Le projet comprend :

  • Des logements sociaux (aile nord). Aménagée par Plurial Novilia, elle propose 39 appartements en location.
  • Un pôle tertiaire (aile nord). Des plateaux de bureaux prendront place au-dessus du porche traversant.
  • Une résidence hôtelière (aile sud). Aménagée par Bouygues Immobilier, elle compte 110 appartements et est commercialisée sous l’enseigne Appart’City.

Le nouveau siège social de Plurial Novilia

Imaginé par l’architecte Fouqueray-Jacquet, le bâtiment s’étend sur 7 900 m² le long de la place Jamot. Le groupe y a regroupé ses différents sites et le bâtiment accueille 250 salariés dans 200 bureaux.

Un immeuble de bureaux complète cette aile sur 4 700 m² : il propose des plateaux à la vente ou à la location et pourra servir d’extension au siège de Plurial Novilia en cas de besoin. Une supérette de 418 m² a été créée au rez-de-chaussée. Un parking de 248 places a été construit en sous-sol.

La Villa Colbert

L’immeuble, conçu et dessiné par le cabinet d’architectes Fouqueray-Jacquet à Reims, comprend 7 étages et respecte la volumétrie de l’ancienne enceinte militaire.

La Villa Colbert comprend 137 logements de standing couplés à 7 locaux d’activité en RDC d’une surface allant de 200 à 250m². Du T1 au T5, la résidence occupe une surface totale de 11 435 m². Elle dispose d’un parking souterrain de 190 places sur deux niveaux et d’un jardin privatif à la française de 1 200 m². L’équipement des logements satisfait au même niveau de standing, avec en particulier un balcon ou une terrasse par appartement, voire un jardin d’hiver pour certains d’entre eux.

Le cœur d'îlot

Le cœur d’îlot se compose d’un jardin paysager à la française réservé à la copropriété de la Villa Colbert, d’une partie centrale dotée d’un square public, et de jardins d’agrément accessibles aux salariés de Plurial Novilia et aux occupants de l’immeuble de bureaux.

Les deux pavillons d’entrée ont été réhabilités et dotés d’une extension en verre tournée vers l’intérieur du site. Ils serviront de locaux d’activité.

Pour en savoir plus sur l'îlot Colbert

Consultez le dossier de presse dédié.


Retour en haut de page